8 avis d’experts pour repenser son activité de thérapeute avec la crise du Covid-19

activite therapeute et covid miniature

Avec ce deuxième confinement lié à la crise sanitaire, de nombreuses professions se retrouvent dans une impasse. Pour ne pas sombrer, il faut réfléchir à faire évoluer son activité professionnelle sans plus tarder. C’est peut-être votre cas si vous êtes thérapeute. Vous ne le savez peut-être pas, mais de nombreuses pistes existent.

Pour vous aider dans vos réflexions, j’ai demandé l’avis d’experts et de professionnels reconnus dans leurs activités respectives : marketing, thérapie, formation, e-commerce, …

Ils ont tous une bonne connaissance du milieu de la thérapie et des médecines douces mais aussi de l’univers du digital.

Je leur ai donc posé la question suivante :

« Selon vous, quelles sont les pistes offertes aux thérapeutes pour faire évoluer leur activité professionnelle avec la crise sanitaire du Covid-19 ? « 

Voici leurs réponses et leurs conseils pour vous aider à repenser votre activité.

Au programme ...

Nolwenn THOMAZEAU - chargée marketing chez Médoucine

“Les thérapeutes doivent vraiment prendre conscience qu'il est indispensable de développer leur présence en ligne et proposer intelligemment du contenu qui mette en valeur leur expertise.”

Je pense que cette période difficile est l’âge d’or des thérapeutes. Les personnes n’ont jamais eu autant besoin de prendre soin d’eux. On le voit chez Medoucine, les recherches de solutions naturelles évoluent. Les thérapeutes doivent vraiment prendre conscience qu’il est indispensable de développer leur présence en ligne et proposer intelligemment du contenu qui mette en valeur leur expertise.

 

Je conseille à tous thérapeutes de profiter notamment de cette période pour :

1. Maximisez la fidélisation, réactiver leur réseau et activer de nouveaux leviers pour trouver des potentiels clients grâce au digital (newsletters, groupe WhatsApp, webinaires… tous types de contenu qui intéresseront et éduqueront votre public mixant conseils et informations pour les toucher et activer des prospects)

2. Pour ceux qui le peuvent, développer la téléconsultation qui devient une solution de plus en plus sollicitée par le public. De nombreux outils simples à mettre en place, gratuits sont disponibles, servez-vous en!

3. Travaillez votre marketing en revoyant votre positionnement, votre communication et proposer de nouvelles offres adaptées aux besoins qui émergent.

4. Tirez le meilleur parti des médias sociaux, peu exploités encore par les praticiens… Identifiez vos clients cibles et portez une attention particulière à ce qu’ils disent et font en ligne.

5. Surtout, continuez à investir en vous-même pour progresser et acquérir de nouvelles compétences.

 

⁠Chers thérapeutes, restez optimistes, mettez en pratique vos propres conseils et surtout soyez courageux. Ceux qui sauront s’adapter aux nouveaux usages réussiront à avoir un impact.

Nolwenn Thomazeau Vignette.png

Nolwenn THOMAZEAU est chargée du marketing chez Medoucine, une plateforme de prise de rendez-vous en ligne pour les médecines douces. Elle dirige également la formation Medoucine Academy.

Carole THIEBAULT - heilpraktikerin et naturopathe

“La piste pour les thérapeutes est bien celle du web selon moi.”

Le 1er confinement m’a laissée K.O. durant les premiers jours. En effet, ce que j’avais mis tant de temps à construire : mon réseau, ma clientèle; m’a paru disparaître en un coup de baguette maléfique ! Bref, j’ai pleuré.

Et puis, je me suis rappelée que j’étais en train de bosser sur un gros projet depuis quelques mois et que c’était l’occasion d’y mettre un sérieux coup de boost. C’est ce que j’ai fait.

Nous voici à nouveau confinés et à nouveau, mon projet va pouvoir bénéficier du temps qui se dégage à l’horizon.

Ce projet, je le mature depuis un sacré bout de temps parce que je sentais le vent venir. À mon avis, il est temps de penser digitalisation, présence sur internet. C’est une piste non négligeable. Je le vois déjà parce que les jeunes ont compris cela, mais aussi de par les demandes des clients qui s’adaptent : tutos en ligne, formation en visio, …

Bref LA piste pour les thérapeutes est bien celle du web selon moi. Je ne suis pas une geek mais force est de constater qu’aujourd’hui une majorité de choses se font via le web. Bulle ou pas, l’expérience est vraiment enrichissante.

Je gagne en compétences depuis ces quelques mois et je ne regrette pas de m’être lancée. Bien sûr, il n’y a pas de secrets : il faut du travail et du temps pour installer une relation de confiance surtout par écran interposé mais j’aime ce nouveau challenge.

Carole THIEBAULT est heilpraktikerin et naturopathe dans la région de Lyon. Elle accompagne et conseille les femmes dans la gestion de leur fertilité. Vous pouvez la retrouver sur son blog “28 jours de la vie d’une femme”.

David LAVIGNE - directeur commercial chez Oreka Formation

“Un avantage de créer une communauté en ligne est que vous pouvez continuer à aider vos clients en proposant des services annexes comme des web-conférences ou des ebooks.”

Dans ce monde en perpétuel mouvement et parfois hostile, la clé réside dans l’adaptation. La crise que nous traversons actuellement est sans précédent et cela représente un véritable défi pour nombre d’entre nous, notamment les thérapeutes qui doivent parfois revoir totalement leur approche pour que leur activité subsiste.

Alors, sortir de sa zone de confort peut faire peur mais qui dit crise, dit défi et dit nouvelles opportunités !

Le point positif c’est que de nombreuses possibilités existent pour rebondir mais, sans surprise, cela passe forcément par le digital.

Je comprends que pour des personnes centrées sur l’humain, l’écoute, l’accompagnement, le ressenti, les émotions, etc. le passage au numérique puisse être perturbant et même paradoxal vis-à-vis de leur pratique.

Néanmoins, il existe plusieurs possibilités pour poursuivre leur mission de façon différente tout en restant qualitative.

 

DONNER DES CONSULTATIONS EN LIGNE

Compte tenu du contexte, cela paraît être une évidence mais ça ne l’est pas encore tout à fait pour tout le monde.
Bien sûr, la qualité d’échange est sûrement légèrement inférieure mais les avantages sont nombreux (quand la pratique proposée le permet) :

  • Économiser un loyer : Les consultations peuvent se faire de n’importe où (ou presque) donc cela permet parfois d’économiser la location d’un bureau tout en étant plus libre ;
  • Gagner du temps : Vous faites remplir des questionnaires ou avez besoin d’autres informations ? Gagnez du temps et faites les remplir avant le rdv ;
  • Faciliter la vie de vos patients : Ils n’ont pas besoin de se déplacer et, selon les régions, cela peut être un gros plus : bouchons, parking impossible ou au contraire difficultés de localisation, mauvaises conditions climatiques, etc.;
  • Multipliez vos opportunités : Votre patientèle n’a plus de limite géographique et ça, c’est une révolution. Le monde entier s’ouvre à votre pratique et à votre cabinet !

En plus, cela est devenu très simple d’organiser des rdv en distanciel avec l’offre actuelle de logiciels : Zoom, Teams, Skype, FaceTime, WhatsApp, Google Meet, etc.

 

COMMUNIQUER

Le passage au virtuel ouvre de nouvelles perspectives mais encore faut-il qu’on puisse vous connaître et savoir ce que vous proposez.
Et là aussi, nous touchons à une problématique bien présente chez les thérapeutes qui sont doués pour aider les autres mais pas forcément pour parler de leur pratique.
La bonne nouvelle c’est que pour toucher les gens, il est nécessaire de parler plus de leurs problèmes que de vous-même ! Et qui de mieux que vous pour le faire ?

Réfléchissez aux échanges que vous avez avec vos patients et vous aurez une mine d’information quasi-infinie pour communiquer autour des sujets qui les touchent personnellement !

Là aussi, selon vos affinités avec les outils, vous pouvez développer vos conseils sur différentes plateformes :

  • Un blog sur votre site web : En plus, cela vous offre la possibilité de gagner en visibilité sur les moteurs de recherche grâce au référencement naturel ;
  • Des vidéos sur YouTube : La vidéo offre un contact plus direct, ce qui peut être avantageux si vous êtes suffisamment à l’aise face à la caméra ;
    Une présence sur les réseaux sociaux : Indispensable de nos jours !
  • Travaillez votre stratégie de communication et favorisez les échanges autour de votre thématique.

 

L’avantage de ce développement, c’est que vous gagnez en visibilité et en crédibilité vis-à-vis de vos potentiels clients.

La plupart des gens se renseignent sur internet avant de prendre rendez-vous donc s’ils découvrent votre univers en ligne, ils seront plus rassurés et enclins à franchir le pas de la consultation.

De plus, un autre avantage de créer une communauté en ligne c’est que vous pouvez continuer à les aider en proposant des services annexes : web-conférences, ebooks, créations d’ateliers, etc. ce qui peut aussi engendrer des revenus complémentaires.

 

SE FORMER

Voilà de belles perspectives, non ? Mais vous vous dites peut-être : comment je peux faire tout ça moi ?

La bonne nouvelle c’est que tout comme vous apportez des solutions aux problèmes de vos clients, des professionnels sont aussi là pour vous accompagner.
Selon votre niveau initial, cela peut aller du simple audit de votre site jusqu’à un accompagnement global pour définir toute votre stratégie digitale. Autre chose, vous n’êtes pas obligé de tout faire à la fois !

Il est plus judicieux de démarrer une action d’amélioration et de la faire bien que de tout mettre en œuvre de façon désordonnée et inefficace…

Un conseil :
N’attendez pas d’avoir la solution parfaite pour commencer car elle n’existe pas !
Alors choisissez un premier objectif qui doit être mesurable et défini dans le temps puis foncez !!!
Analysez les résultats et corrigez ce qui doit l’être en fonction des retours que vous aurez obtenus.
Vous serez bien plus efficace de cette façon qu’en réfléchissant à la solution parfaite que vous n’aurez jamais le temps de confronter à la réalité…

De plus, nous parlons de communication, mais je vous encourage aussi à poursuivre vos « formations métiers » ! Comme nous l’avons vu, le contexte actuel a favorisé la digitalisation massive de l’offre de formation. C’est d’ailleurs ce que nous avons fait chez Oreka Formation en ouvrant des classes virtuelles de Nutrition Fonctionnelle Adaptative® suite au précédent confinement et nous avons découvert un tout nouveau public suite à ça !

Donc vous aussi, bénéficiez des avantages des formations en ligne : tarif souvent inférieur par rapport au présentiel, frais annexes inexistants, possibilités de se former à toute heure avec le e-learning, etc.
Devenez plus performant dans votre pratique professionnelle, développez de nouveaux outils et vos patients vous remercieront de leur apporter de nouvelles solutions !

David LAVIGNE est le directeur commercial d’Oreka Formation, un organisme de formation spécialisé en nutrition, supplémentation et santé environnementale pour les professionnels de santé.

Dominique BARREAU - coach, storyteller et auteur

“Programmez des mini-conférences régulièrement sur des outils simples.”/span>

Je souhaite partager avec les thérapeutes ce que je mets progressivement en place dans mon activité et qui obtient des résultats positifs, c’est à dire très concrètement de nouveaux clients !
Je me suis formée pour faire vivre mon site internet – un site attractif et qui met en valeur votre histoire -, je rédige des articles, j’anime des webinaires gratuits et je teste actuellement un programme en ligne payant.

Rien n’est magique, il faut du temps et de la persévérance. Mais quelle fierté quand vous lâchez la peur et laissez votre énergie de vie guider vos nouveaux projets !

Dans votre activité de thérapeute, vous avez certainement beaucoup à transmettre. Dans ce contexte bousculant, les gens ont besoin encore plus de contacts et d’échanges.

Programmer des mini-conférences régulièrement sur des outils simples comme Instagram ou Facebook ne requiert pas une grande expertise technique. Alors osez faire ce premier pas, demandez de l’aide si besoin et partagez votre énergie pour un monde plus équilibré.

Dominique BARREAU est coach, storyteller et auteur de plusieurs livres sur le développement personnel. Elle aide les femmes, les hommes et les entreprises à trouver les mots pour raconter leur plus belle histoire.

Mathilde VANBAELINGHEM - rédactrice web et consultante éditoriale

“Organisez des évènements digitaux en partenariat avec d’autres praticiens.”

Avec la situation sanitaire actuelle, les professions bien-être doivent faire face à de nouvelles problématiques et solliciter leur capacité d’adaptation. Voici donc 6 pistes alternatives pour maintenir leur activité en ligne le plus sereinement possible :

1/ Utiliser une plateforme de rendez-vous en ligne, si leur activité le permet, pour assurer des sessions à distance sous forme de téléconsultation, télésuivi et téléconseil.

2/ Organiser des événements, ateliers et webinaires digitaux en partenariat avec d’autres praticien·nes et professionnel·les du bien-être.

3/ Optimiser ce temps pour travailler sa communication et investir dans une stratégie de contenus durable (réseaux sociaux, site internet, blog, newsletter).

4/ Mettre en place de nouveaux formats numériques (ebooks, vidéos, audios) à disposition de son audience pour traiter de problématiques bien-être actuelles (ex : télétravail).

5/ Questionner son audience et sa cible pour rester en alerte sur l’évolution de leurs besoins et de leurs attentes face à la situation (ex : questionnaire, appel sondage, boîte à questions).

6/ Proposer un système de bons d’achat, de cartes cadeaux ou d’abonnements à payer d’avance et à utiliser dès la fin du confinement.

Mathilde VANBAELINGHEM est rédactrice web et consultante éditoriale. Sa mission est d’accompagner les entrepreneurs du bien-être pour les aider à raconter leur histoire et développer leur visibilité, grâce à une stratégie adaptée et des contenus impactants. Vous pouvez la retrouver sur le site d’ATMOTSPHÈRE.

Natalia APVRIL - conseillère - consultante en Ayurvéda

“La principale piste que je puisse donner aux personnes qui se trouvent en crise en ce moment, est de se former.”

Je considère que les crises que chaque personne puisse vivre sont des moments précieux pour se donner le temps de réfléchir à ce que l’on souhaite faire, pourquoi on souhaite le faire et comment.

J’ai vécu moi-même une crise il y a 3 ans et ce que j’ai décidé de faire a été d’investir en moi-même à travers des formations. C’est pourquoi la principale piste que je puisse donner aux personnes qui se trouvent en crise en ce moment est de se former, en particulier à distance en ces temps de confinement.

Les formations peuvent porter sur leur domaine d’activité, afin d’approfondir dans certains aspects de leur profession, sur tout ce qui est en lien avec l’entrepreneuriat et à un meilleur développement de son activité, ou également sur les technologies de l’information et la communication.

Il est fort intéressant de nos jours à penser à développer son activité, ou une partie de son activité, sur Internet. C’est donc un très bon moment pour apprendre comment créer ou améliorer son site web, sa communauté sur les réseaux sociaux (Facebook, Instagram, etc.), comment créer des coachings, des ateliers ou des cours en ligne, etc.

Natalia APVRIL est conseillère – consultante en Ayurvéda. Elle est la fondatrice de l’Académie Ayurvéda, un programme d’accompagnement en ligne destiné à toute personne qui souhaite cultiver une relation de plus en plus intuitive avec son corps, son cœur, son esprit et son âme. Vous pouvez la retrouver sur sa chaîne YouTube, où elle partage ses expériences et connaissances en lien avec l’Ayurvéda.

Dominique HUNKA-GELY - naturopathe et formatrice

"Cette crise n'a jamais autant mis en avant la force des réseaux, qu'il s'agisse de réseaux sociaux ou de réseaux d'activité comme le Marketing Relationnel."

La crise sanitaire est l’opportunité de se réinventer et de s’ouvrir à de nouvelles formes d’activité complémentaire.

Proposer des consultation en visio est à mon sens incontournable (hors pour les pratiques manuelles). Elles permettent de maintenir le lien avec les clients, de les accompagner dans leur problématique, les conseiller et les rassurer par rapport au contexte très particulier.

De même la visio permet de proposer des conférences ou ateliers qui sont toujours des moments de partages et d’échanges pour prendre du recul.

Cette crise n’a jamais autant mis en avant la force des réseaux, qu’il s’agisse de réseaux sociaux ou de réseaux d’activité comme le Marketing Relationnel.

En effet, ce dernier offre l’opportunité de développer une nouvelle forme d’activité depuis chez soi, complémentaire à son activité principale, avec l’avantage de ne jamais être seule et avec un faible investissement de départ comparé à nombreuses autres activité.

C’est une merveilleuse occasion de se former dans différents domaines, d’être soutenu, de faire de nouvelles connaissances et ainsi de se faire connaitre.

Dominique HUNKA-GELY est naturopathe à Toulouse. Elle accompagne les femmes de la puberté à la ménopause. Elle est également formatrice en école de Naturopathie.

Corinne CHAUVEAU - yogathérapeute et professeur de yoga

"Travaillez sur vos peurs ou appréhensions pour passer le cap."

Dans ce contexte de crise sanitaire sans précédent, je ne peux qu’encourager les thérapeutes à passer par la digitalisation de son activité via Zoom ou autre, lorsque cela est possible. C’est ce que j’ai fait pour mon activité de yoga pendant le premier confinement. Il est vrai que j’étais prête et que je travaillais sur ce projet depuis quelques mois.

Ce travail en amont était multidimensionnel : travail sur moi, mes croyances limitantes, l’acceptation de son image, de se voir sur un écran, mais aussi la technique pure de filmage et une formation spécifique de marketing digital adaptée à ma profession.

En fait c’est presque apprendre un autre métier parallèle pour l’adapter à sa situation. C’est sans doute ce que nous avons à apprendre encore et encore, s’adapter, créer, se renouveler, aller de l’avant et lâcher ses peurs.

Et alors tout s’aligne en lien avec qui l’on est, si on sait saisir les opportunités.

Je ne peux que vous conseiller de travailler sur vos peurs ou appréhensions pour passer le cap. Nous avons souvent des blocages qui nous empêchent de se lancer, ce confinement est peut-être le moment de faire le point et d’y remédier !

La 3e piste que je pourrai donner est de faire des formations pour mieux appréhender le monde du digital. En étant à l’aise avec ces outils et la publicité vous développerez une meilleure visibilité de votre activité et vous oserez montrer votre lumière au Monde! Lancez-vous et Osez : vous vous surprendrez vous-même !

Corinne CHAUVEAU est yogathérapeute et professeur de yoga. Elle a entièrement digitalisé son studio BeHappYoga, et propose ses cours de yoga via une plateforme en ligne.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

J'accepte la politique de confidentialité*

Lire d'autres interviews ...

Scroll To Top