J’ai testé pour vous la TRE

Test Tre Vignette

Il y a quelque temps, j’interviewais Serge Fige au sujet de la TRE. Cette méthode n’est pas encore très répandue en France. Elle permet de traiter les tensions et traumatismes en profondeur et de les évacuer de manière naturelle par un mécanisme physiologique peu valorisé dans notre société : les tremblements. En effet, le corps humain, tout comme les animaux, tremble spontanément à la suite d’un choc, qu’il soit émotionnel ou physique.

Dans ce contexte de crise sanitaire, cette méthode efficace mérite d’être connue pour nous aider à traverser ce climat anxiogène. 


Vous n’avez pas lu l’interview ? Découvrez Serge Fige et apprenez-en plus sur le principe de la TRE ici. 

Voici un résumé vidéo de ma séance de TRE avec Serge, effectuée cet été en visio. Pendant une heure et demie, Serge m’a montré la série d’exercices à reproduire pour provoquer des tremblements et évacuer ainsi les tensions. Les résultats ont été au rendez-vous.

Sommaire

L'exemple de l'antilope

C’est l’histoire de l’antilope prise en chasse par un guépard.

D’abord, elle vit un énorme stress et tente de s’échapper. Puis, prise dans la gueule de l’ennemi, elle fait la morte.

Mais le guépard, dérangé alors qu’il allait entamer son repas, s’enfuit.

Voilà notre antilope, encore vivante et indemne, reprendre vie et se mettre à trembler avant de repartir vaquer à ses occupations.

Si vous souhaitez voir cette scène de chasse en direct, voici la vidéo.

Un comportement inné

Ce comportement naturel est également inné chez l’homme. Il a cependant été atténué dès notre enfance par des “Ne trembles pas, ne t’inquiètes pas ça va aller… ”. Ces injonctions dites pour nous rassurer nous ont peu à peu fait oublier cette capacité exutoire de notre stress par notre corps.

Alors, lorsque Serge m’a parlé de la TRE, j’ai été intriguée. TRE signifie Tension & Trauma Releasing Exercises (traduction : exercices pour relâcher les tensions et traumatismes). Cette technique a été développée par un médecin américain qui se rendait dans les pays en guerre pour participer à leur reconstruction. Il revenait stressé et tendu. C’est en faisant des recherches qu’il a découvert que ce comportement animal primitif est lié au psoas.

L'utilité d'un muscle peu connu

Le psoas est ce muscle situé au niveau du bassin et appelé “muscle poubelle” ou “muscle de l’âme”. Il emmagasine toutes nos émotions et est voué à les libérer, en temps normal, par ces fameux tremblements.

Le Dr Berceli a donc développé une série d’exercices destinés à reconnecter notre corps à ces secousses physiologiques.

Après la publication de l’article, Serge m’a proposé de tester une séance pour que je puisse me rendre compte et d’expérimenter par moi-même le processus.

Les exercices en vidéo

Je vous partage aujourd’hui un extrait vidéo de cette séance.

J’avoue que cela m’a bluffé et en même temps, j’appréhendais un peu de trembler. Je ne savais pas vraiment à quoi m’attendre. Mes tremblements allaient-ils être violents ? Vais-je garder le contrôle ? Et si quelqu’un me voit trembler ?

Serge m’a rassurée et après un temps d’échanges et d’explications en visio, m’a montré étape par étape les exercices à reproduire.

Voici un résumé de la séance en vidéo :

Les premiers ressentis

Au début, je ne ressentais pas grand-chose. Mais au fur et à mesure de la pratique des exercices, je sentais monter en moi comme des petites contractures dans le ventre et les cuisses.

C’était léger, parfois à peine perceptible. Puis, je suis passée en position allongée sur le dos. Et là, les derniers exercices ont vraiment démarré le processus. J’ai ressenti mes premiers tremblements !

C’était étrange et en même temps cela ressemblait beaucoup aux tremblements que l’on peut ressentir au niveau du ventre lorsqu’il fait très froid.

A la fin de la séance, j’étais lessivée et en même temps je me sentais détendue : prête pour une bonne nuit de sommeil !

Le lendemain, je me sentais reposée, j’avais dormi comme un bébé.

Régularité de la pratique

Comme me l’a conseillé Serge, j’ai reproduit la séance chez moi une fois par semaine. Je ne me sentais pas de pouvoir augmenter la fréquence car, comme tout le monde, je cours après le temps.

Ainsi, je m’accorde une “pause tremblements” le dimanche soir. Chaque séance est différente. Mais il est vrai que maintenant que je n’appréhende plus, mes tremblements se libèrent plus encore. Mais d’autres jours, je ne ressens presque rien.

 

La crise actuelle nous soumet à un grand stress et des tensions mentales entretenues par la peur de l’inconnu, la peur du virus, la peur de mourir, peur de ne pas pouvoir aller voir ses proches, … Bref, de nombreuses émotions nous assaillent en continu depuis presque un an maintenant.

Pratiquer la TRE est une technique douce qui vous permettra de vous libérer de vos stress et traumas. Cette technique devrait être enseignée auprès des professionnels de santé et de l’aide à la personne. Ces professionnels sont en première ligne et prennent la situation sanitaire en pleine figure.

 

Alors si vous souhaitez aller mieux, briser les chaînes de vos angoisses, n’hésitez pas à tester cette technique promise à un bel avenir !

 

Serge Fige Vignette.png

Serge Fige est masseur et praticien certifié TRE®. Il exerce son activité à Saint Laurent du Var mais également en séance visio. Retrouvez plus d’infos sur la TRE sur son site sergefige.com.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

J'accepte la politique de confidentialité*

Lire d'autres interviews ...

Scroll To Top