RGPD: Ce qui doit apparaître sur votre site pour être en règle

Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur linkedin

Depuis le scandale des utilisations abusives de nos données numériques par facebook, l’UE a mis en place le Reglement Géneral de la Protection des Données ou RGPD. Il s’agit de savoir qui fait quoi avec les données qu’il collecte. Il s’applique à toute entreprise qui collecte et traite des données de personnes vivant dans l’UE (et ce de manière numérique ou physique). Que votre entreprise soit en Europe ou pas. Du moment que vos clients et prospects le sont, vous y êtes soumis. Voyons en détail, ce que vous devez mettre en place pour être en règle avec la loi.

Être en règle avec le RGPD

1. Le registre des traitements

C’est LE document que vous devez établir avant de faire quoique ce soit d’autre. Il regroupe toutes les actions que vous menez, le type de données collectées et leur finalité.

Je ne vais pas m’étendre sur le sujet mais c’est le document indispensable à votre entreprise pour être en règle sur l’utilisation des données de vos prospects mais aussi de vos clients.

Je vous conseille fortement de suivre le cours en ligne mis à disposition gratuitement par la CNIL et qui explique tout sur le sujet.

2. Les cases à cocher

A partir du moment que vous mettez un formulaire en ligne sur votre site, vous collectez de la donnée personnelle (prénom, email). Vous devez donc demander à l’utilisateur de cocher une case pour confirmer qu’il a pris connaissance de ce que vous allez faire avec ses données et qu’il consent à ce que ses données soient utilisées pour répondre à sa demande.

Cette case ne doit JAMAIS être pré-cochée. Il doit s’agir d’un acte volontaire de la part de l’utilisateur.

3. L'utilisation de cookie notifiée

Les cookies de votre site : ce n’est pas du gâteau !! Effectivement, difficile de s’y retrouver car le responsable du site ne sait pas forcement si les extensions qu’il a mis en place utilisent ou non des cookies.

Les cookies, ce sont de petits logiciels qui se cachent dans le navigateur de votre visiteur pour faciliter ses futures connexions sur votre site. Rien de bien méchant donc, mais il faut le signaler.

Pour faire cela, vous pouvez installer un plugin de cookie.
Personnellement j’utilise GDPR Cookie Consent. Il est facilement paramétrable, esthétique et surtout il permet aux visiteurs d’être maître de ses actions.

En effet, dans le doute, ne sachant pas si son site utilise des cookies ou pas, de nombreux webmasters installent ce type de plugin. Sauf que là encore, le visiteur doit consentir explicitement à l’utilisation des cookies.

Il doit donc cliquer activement sur un bouton « accepter ». Le simple fait de fermer la fenêtre, ou de la faire disparaître au scroll ne justifie pas confirmation de l’utilisateur !!


Avec ce plugin vous pouvez donc bien paramétrer tout cela et même proposer un bouton « refuser ». Comme ça c’est clair. « J’accepte ou Je refuse l’utilisation des cookies ».

4. La politique de confidentialité

Dernier point directement lié au registre de traitement : la politique de confidentialité.

Elle résume en substance votre registre des traitements et doit être disponible pour les visiteurs. Le mieux est de la mettre dans votre pied de page, avec les mentions légales et les conditions générales de vente si vous en avez.

Elle doit indiquer les finalités de traitement (ce que vous faites avec les données) et surtout indiquer des coordonnés de contact pour vous joindre en cas de problème. Les utilisateurs doivent aussi connaître leurs droits en matière de rectification ou effacement.

J’espère ne pas vous avoir effrayé avec ce sujet assez complexe du RGPD. Tout chef d’entreprise doit être informé de ce qu’il doit mettre en place. Sachez que les amendes peuvent être très salées en cas de contrôle! Cependant, le retour ne pourra être que bénéfique pour votre activité professionnelle, car un site en règle montre un certain professionnalisme et est gage de qualité auprès du public.

Virginie Duboscq

Virginie Duboscq

Je crée des sites web pour les entrepreneurs. J'aime partager mes connaissances pour rendre le web accessible à tous ceux qui souhaitent gérer eux-même leur communication digitale.

Laisser un commentaire

Téléchargez l'ebook

Nous n'avons pas pu confirmer votre inscription.
Votre inscription est confirmée.

11 POINTS CLÉS

 pour bien choisir son hébergeur en fonction de ses besoins.  

première de couverture de l'ebook

Inscrivez-vous pour télécharger l'ebook et recevoir la newsletter.

Derniers articles

Suivez-moi sur Facebook

Partagez cet article

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

flèche haut
venenatis Donec amet, ultricies at id ut tempus nec lectus ipsum